Café et bonheur

18-06-2018 Culture café

Saviez-vous que de récentes études ont analysé le pourcentage de personnes heureuses dans différents pays ? La Finlande est la grande première de ce classement avec 94% de sa population qui s’estime heureuse, puis ensuite la Norvège, le Danemark, l’Islande, la Suisse et les Pays-Bas qui sont à la sixième position avec 87% (La France est 23emé).

Au cours des dernières années, nous avons constaté une véritable augmentation des études liées à la psychologie positive et à la science du bonheur. Pour prendre l’exemple de l’université de Harvard, le cours nommé ‘’Science du bonheur’’ était de loin le plus populaire (oui oui, ce cours existe bien). Assez simplement les enseignements tournaient autour de questions simples : qu’est ce qui nous rend heureux ? Qu’est ce qui nous fait nous sentir bien ? Et comment sommes nous satisfaits ?

Partir à la recherche d’un bonheur qui serait seul est une erreur. Le bonheur est un produit d’une multitude de bonnes choses de la vie : un but significatif, une passion, une relation de qualité avec ses amis et sa famille, etc…

Notre fonctionnement mental montre que ce n’est pas le résultat qui nous rend heureux mais bien le processus pour y arriver. Le bonheur vient de notre sentiment de progression plutôt que de celui d’atteindre un résultat spécifique. C’est pourquoi il est important de diviser nos grands buts dans une multitude d’objectifs secondaires.

Notre cortex cérébral est sujet à une illusion cognitive appelée un ‘’biais d’impact’’, cela signifie que notre cerveau surestime considérablement ce qui nous rend heureux : par exemple : ‘’ si j’ai X, alors dans ce cas je serais heureux.’’

Pour être heureux au travail par exemple, 3 facteurs clés doivent être respectés :

  • autonomie : savoir gérer son temps et avoir le sens des responsabilités
  • compétence : être bon dans ce qu’on fait et être apprécié pour ça
  • relationnel :se sentir connecté aux autres

Voici quelques observations et idées pour vous faire réfléchir :

  • Nous surestimons les effets d’acquérir des biens matériels sur notre bonheur à long terme. Cet énorme écran de TV, avoir un nouveau sac à main ou de nouvelles chaussures bien chaudes ne vous rendra pas plus heureux sur le long terme, notre compte bancaire sera là pour nous le rappeler. De plus, il a été déterminé que après un certain niveau de richesse toute augmentation ne joue plus sur le bonheur des personnes.
  • Voici un exemple facile – faire du sport. Cela met notre cerveau dans un état méditatif très bon et relaxant, bénéfique à notre bonheur. Faire de l’exercice améliore votre humeur et réduit les pensées dépressives.
  • Pour ceux qui se préoccupent sans cesse de ce que pensent les autres : ils pensent à vous bien moins que vous le pensez, ils pensent surtout à eux…
  • Les pires scénarios sont rarement aussi douloureux que ce nous imaginons. Vous êtes terrifié à l’idée de demander à quelqu’un de sortir pour un rencard. Faites-le, si ils disent non vous ne serez pas dans l’attente infinie et l’humiliation. Ça ne peut pas être pire que ce que vous avez imaginé et au pire des cas vous avez 1 chance sur 2 que la personne accepte, ça vaut bien le coup de tenter.
  • Les relations intimes de qualité sont la base du bonheur. Ne vous forcez pas, cela doit venir de vous et de votre consentement personnel.
  • Ne blâmer pas vos échecs, et imaginez comment votre vie pourrait être plus sympas sans ces problèmes.
  • Si nous pouvons vous donner un bon conseil c’est de poursuivre vos rêves. Trouvez un moyen de gagner de l’argent avec quelque chose qui vous plaît. Il est important que vos rêves deviennent concrets. Il faut rester la tête sur les épaules, malheureusement il n’y pas de passe-temps magique dans la vie qui vous remplira d’un bonheur infini et délirant. De plus, avoir trop d’options peut aussi avoir une influence sur votre satisfaction. Les libertés que nous avons dans la vie et les multitudes possibilités peuvent paradoxalement être une source d’insatisfaction.
  • Simplifier votre vie. Vous faites surement beaucoup trop de choses pas nécessaires qui viennent encombrer votre productivité et vous font perdre votre temps en vous empêchant de profiter de votre vie au jour le jour.
  • Vous voulez améliorer votre vie ? Asseyez-vous et réfléchissez à ce qui ne vous rend pas heureux et quels sont les problèmes que vous devez résoudre, et quelles sont les étapes à suivre pour y apporter une solution.
  • Tout le monde ne peut pas vous adorez ou vous aimez. Des gens vous détesteront toute votre vie et ils ne feront qu’augmenter si vous réussissez dans ce que vous faîtes. Ne perdez pas votre temps à être aimer de tout le monde.
  • Perdre nous fait souffrir et gagner nous apporte du plaisir, cependant certaines souffrances sont inévitables et viennent créer un équilibre avec l’amour et la joie que nous éprouvons. Soyez amis avec des gens heureux. Débarrassez-vous des amitiés ou des relations toxiques.
  • Être entouré par les bonnes personnes est crucial pour notre bien être. Notre succès personnel et notre satisfaction y sont étroitement liés.

Quel est le rapport entre le bonheur et le café ?

En fait, c’est encore plus significatif que vous l’imaginez. Le café a la possibilité de nous apporter beaucoup de joie. C’est une boisson que nous aimons partager avec des amis, qui vient parfois clôturer un agréable repas, une boisson qui nous réveille et qui nous booste pour nos journées bien occupées, c’est tout simplement la boisson que nous buvons pour commencer la journée. Le café fait parti de notre vie de tous les jours.

Ce n’est surement pas une coïncidence si le score des Pays-Bas soit si élevé concernant leur niveau de bonheur, ce sont ceux qui consomment quasiment le plus de café dans le monde.
Vous voyez le lien ? Plus de café = plus de bonheur dans vos vies !

Heureux Boire !

The Bean Team