Cultiver du café pour faire pousser un meilleur future !

18-03-2019 Culture café
Rwanda women in coffee

« Le café a le pouvoir de connecter les gens de toute la planète. Il a également le pouvoir de connecter les femmes et leurs familles. Quand nous donnons du pouvoir aux femmes, nous donnons du pouvoir à toute la famille. Quand les femmes ont de la dignité, elles sont plus confiantes et ont plus foi dans le futur. »

-Prosper Mulindwa

Ce furent les mots de le Maire Adjoint en charge du Développement Economique de Rulindo (une région au nord du Rwanda), à l’occasion de son discours de clôture d’une cérémonie célébrant la naissance d’une nouvelle coopérative féminine : la Kayenzi Coffee Cooperative (Kacoco).

Kayenzi Coffee Cooperative

Il y a déjà de nombreuses coopératives féminines au Rwanda mais cette dernière est quelque peu spéciale. Cest la première initiative menée par l’aile Rwandaise de la IWCA (International Women’s Coffee Alliance), avec Angelique Karekezi comme présidente et un petit groupe d’entrepreneuses du café Rwandaises. Elles ont également le soutien de la Team Internationale de l’IWCA, des autorités locales, de COOPAC, de cultivateurs écologiques et World Coffee Research pour n’en mentionner que quelques uns.

Avec un investissement de 40 000 USD de la part de la Specialty Coffee Association (SCA), la coopérative de 30 femmes cultivatrices, représentées par leur présidente Patricia Mukagashugi ont acquis 1.6 hectare de terre où furent plantés 3 726 cafetiers arabicas, 3 091 d’entre eux dans un grand champ, les 635 arbres restants étants utilisés pour la recherche. Elles plantent également des bananiers, du mimosa et des figuiers pour ombrager les cafetiers, une méthode efficace pour réguler la maturation et la qualité des grains de café.

Angelique Karekezi, sur la droite

Ce qui m’a frappé pendant cette journée de célébration et de joie, c’était l’incroyable solidarité, amitié, coopération et respect parmi toutes ces femmes de différentes origines, âges et expériences, tout en gardant le même but en tête : construire une chaîne de café fructueuse au Rwanda qui bénéficiera à toute la communauté.

Nous (Jones Brothers Coffee) voulons absolument rester en contact avec elles tout en étant témoins de la croissance de leurs arbres.Leur première récolte devrait arriver d’ici 2 ans, et nous espérons être les premiers à pouvoir goûter à ce grand cru !

Bonne chance mesdames !

Chrystele Velayoudon

Directeur Marketing de Jones Brothers Coffee

– De son voyage au Rwanda, février 2019 –