Le café à la mode éthiopienne!

Preparing and drinking coffee in Ethiopia is a whole ceremony. Today we’re revealing a bit more about the Ethiopian ritual of drinking coffee. Read more!

Coffee culture 10-02-2017

Le café n’est pas seulement une boisson délicieuse en Éthiopie. C’est un composant essentiel de la culture et de la société éthiopienne. Le café est quelque chose de communautaire et tout le monde à son mot à dire sur le sujet. Être invité à prendre le café est considéré, dans la culture éthiopienne, comme un signe d’amitié, de respect de d’hospitalité.

Comment est-il torréfié?

La cérémonie éthiopienne du café commence avec les grains verts fraîchement torréfiés au dessus d’un petit feu. Une longue poêle est utilisée pour secouer légèrement les grains lors de la torréfaction. Ils sont torréfiés jusqu’à ce que les grains commencent à craquer et à s’ouvrir. Après quelques minutes les grains se mettent à dégager une fraîche odeur de noisette. Les hôtes marchent ensuite autour de la pièce avec les grains tout juste torréfiés pour que l’odeur puisse être appréciée par les invités.

Comment est-il préparé?

Une fois que les grains sont complètement torréfiés, ils sont traditionnellement moulus avec un pilon et un mortier mais dans le monde d’aujourd’hui, c’est un pilon automatique qui est le plus souvent utilisé. Le café moulu est placé dans un pot en terre cuite un peu particulier appelé « Jebena » (qui se prononce Jabena) avec de l’eau et placé au-dessus du feu.

Préparer un café éthiopien prend du temps. Le café et l’eau doivent être portés à ébullition plusieurs fois. Le goût est ensuite vérifié par les hôtes avant d’être servi dans les tasses.

Comment est-il servi?

La façon de servir le café est une partie importante de la cérémonie. Le café en grain est préparé et servi 3 fois ; un nom est donné pour chaque service. Une fois que le café est prêt, il est servi dans une petite tasse appelée « Cini » ; c’est le premier service dit « Abol ». La « Jabena » retourne ensuite sur le feu pour chauffer le café une deuxième fois, « Tona ». Le dernier service est appelé « Bereka » ; à ce stade le café n’est plus très intense. Le café est la plupart du temps servi avec des pop-corns.

Beaucoup d’éthiopiens préfèrent boire leur café noir avec une cuillère de sucre. Mais il peut aussi être consommé avec du sel, du lait ou du beurre.

A savoir: Il est important de boire le café à chaque service. Refuser un des services est considéré comme irrespectueux.

Voulez-vous essayer nos cafés éthiopiens? Cliquez ici.

Love what we brew!

The Bean Team

Découvrez nos produits liés à cet article

Panier

×

Expédition

Total

Faites de cette commande votre abonnement à l'étape suivante.